La Clinique de la Vision est ouverte à Paris depuis 15 ans pour une chirurgie réfractive exclusive et de niveau international. Sa renommée a conduit parmi les meilleurs chirurgiens de province à bénéficier de son expérience et de son expertise afin de former un groupement de compétences et de qualité. Des centres authentifiés par le logo CLV s'attachent aux valeurs fondatrices et au respect de la charte commune. C'est une garantie pour les patients et les chirurgiens.

Les tests biométriques indispensables

Les investigations biométriques avant l'intervention

 

Les explorations sont  au cœur de la prise en charge. Sans les tests, aucune indication opératoire n'est possible.

 

La réfraction

Le premier temps est de déterminer les acuités visuelles de loin et de près sans et avec différents modes de correction optique.

La vision doit être stable depuis au moins un an. Attention, il est fréquent que les verres portés soient un peu sous corrigés.

 

Le plateau technique d'exploration

 

Microscopie spéculaire : analyse la qualité de la face interne endothéliale de la cornée.
O.C.T. antérieur : analyse l'épaisseur de la cornée et sa forme ainsi que l'iris et l'angle.

O.C.T. postérieur : analyse de la rétine et de la tête du nerf optique.
Orbscan II : analyse les biométries de la cornée et du segment antérieur.

Pentacam : cartographie en élevation en mode balayage.
Oculyser analyser Pentacam : analyse les aberrations et biométries de l'œil.
Zywave, Custom Light, Atlas, Wasca : analyse les aberrations de l'œil.
O.R.A : mesure de la visco élasticité cornéeenne et de la pression intra oculaire.
O.Q.A.S II : analyse la qualité de l'œil lors de la mise au point des images.
Rétinophotographe : apprécie le fond de l'œil sans dilatation de la pupille.

I.O.L. Master en version avancée : mesure des puissances d'implants.

Topcon KR 1W : aberromètre combiné multifonctions analysant les diverses sources de déviations.

 

 

Topogaphies
 

Les topographes cornéens analysent la forme géométrique de la cornée selon 2 modes:

-La topographie de courbure(carte de rayons de courbure locaux)

  •         -La topographie d’élévation(carte des coordonnées spatiales des points des surfaces).
  •  

 

Les topographes spéculaires

Elles analysent des mires concentriques projetées sur la cornée (principe de Placido) par l'intermédiaire d'un cône de taille variable.Les topographes Placido calculent la puissance réfractive de la cornée avec une approximation entre la puissance arrre/avant de la cornée de lordre de 82 %, ce qui entrne un indice réfractif global de la cornée de 1,3375
Un capteur CCD procède à une reconstruction algorythmique sur environ 10 000 points disposés sur 12 à 20 anneaux. Les logiciels les plus récents (Arc-Step) mesurent les rayons de courbure tangentiels qui sont plus proches de la réalité que les sagittaux anciennement mesurés.

 

 

Ce sont des appareils précis disposant souvent de logiciels d'aide au diagnostic (kératocônes, biométrie, abérrométrie...). La carte obtenue est semblable aux spatiocartes chromocodées qui illustrent les montagnes et vallées de la terre.

Cette carte montre et mesure les « bosses et les creux » des surfaces antérieures cornéennes et sert à confirmer la régularité de la cornée et la normalité des mesures. Les yeux qui présentent un astigmatisme irrégulier ou une anomalie cornéenne peuvent ainsi être dépistés. 

 

La topographie d'élévation

Ces appareils recueillent les coordonnées tridimensionnelles de chaque point, une fente lumineuse balayant la surface cornéenne.

 

Topographie Orbscan II

 

 Le système Orbscan II de Technolas  est un système de diagnostic multidimensionnel totalement intégré qui pousse le diagnostic plus loin que la simple topographie car il est couplé avec une staion abérrométrique nommée Zywave.
L'Orbscan II acquiert plus de 9 000 points de données par 40 fentes en 1,5 seconde pour tracer une carte  de la totalité de la surface cornéenne (11 mm) et analyse élévation courbure sur les deux surfaces, antérieure et postérieure, de la cornée. 

 

L'Orbscan possède de nombreuses fonctions : profondeur de chambre antérieure, ouverture de l'angle, vue en 3D, image Placido. Il dispose de la pachymétrie.

 

Un pachymètre
C'est un appareil qui sert à mesurer l'épaisseur cornéenne qu'il importe de connaître avant l'intervention afin de s'assurer qu'elle soit suffisante pour créer un volet et pour procéder à la photoablation. Il est également essentiel d'évaluer un second traitement. Les yeux, dont la cornée est mince au centre, peuvent ne pas avoir assez de tissu pour un traitement primaire ou secondaire et peuvent aussi présenter un kératocône fruste.

 

Les pachymètres conventionnels prennent des mesures en un point,  Le topographe Orbscan ou pentacam ou OCT effectue la mesure optiquement sans toucher la cornée, ce qui permet la lecture de toute la surface de la cornée et non simplement d'un point.  

 

Le Pentacam

C'est une caméra Scheimpflug rotative du segment antérieur de l’œil. La technique de Scheimpflug fournit des images claires et nettes comportant des informations sur la surface antérieure de la cornée à la capsule cristalline postérieure. Le Pentacam HR,disposed’un design optique amélioré et d’une caméra haute résolution permettant l’acquisition de 100 images de fente en 2secondes,avec 500 points d’élévation distincts.

 

Le Pentacam calcule un modèle mathématique à trois dimensions du segment antérieur de l’œil pour fournir les informations suivantes :

Topographie antérieure et postérieure de la cornée et cartes d’élévation,
Analyse 3D de la chambre (carte ACD, angle de la chambre, volume de la chambre etc.),
Densité de la lentille (quantification de la transmittance de la lumière de la lentille cristalline et logiciel pour simulation de lentilles phakes intraoculaires 
 

 

 

 Calcul IOL amélioré pour patient après LASIK, PRK et RK.

 

Le Pentacam inclut maintenant un programme pour détecter et quantifier les kératocônes sur la base d’une topographie antérieure ainsi que des données de pachymétrie. La surface, antérieure et postérieure de la cornée, est décrite séparément par des polynômes de Zernike sur la base des données d’élévation mesurées.

 

 

Zeiss Atlas

L’Atlas repose sur une technologie du disque de Placido éprouvée:systèmed’alignement Cone-of-FocusTM algorithmeArc-Step pour une meilleure précision submicronique;optimisation du disque de Placido porteur de 22 anneaux qui évite un croisement des cercles,d’où une plus grande fiabilité des résultats pourunlarge éventail de patients;longue distance de travail  de 70 mm pour plus de bien -être et moins d’erreur de mise au point propre aux systèmesà“petit cône”;capacité du système Smart-Capture à analyser 5 images numériques par seconde durant l’alignemente à sélectionner automatiquement celle  qui offre la meilleure qualité,

 

 

 

 

Rétinophotographies
L'examen du fond d'œil permet de s'assurer de l'absence de lésions rétiniennes et de vérifier l'aspect de la tête du nerf optique.

OQAS

Cet appareil dont la Clinique possède la dernière version permet la mesure directe de la diffusion lumineuse. Tous les obstacles peuvent être enregistrés. La mesure concerne aussi bien le vitré que le cristallin et la cornée. C'est un atout pour objectiver un trouble des milieux.. Il fonctionne sur le principe de l'aberrometrie à double passage. On receuille l'acuité visuelle maximale, la courbe de transfert (MTF), un indice de diffusion. 

 

 

 

Dernière modification le 20/07/2017 - 06:28