La Clinique de la Vision est ouverte à Paris depuis 15 ans pour une chirurgie réfractive exclusive et de niveau international. Sa renommée a conduit parmi les meilleurs chirurgiens de province à bénéficier de son expérience et de son expertise afin de former un groupement de compétences et de qualité. Des centres authentifiés par le logo CLV s'attachent aux valeurs fondatrices et au respect de la charte commune. C'est une garantie pour les patients et les chirurgiens.

Y a t-il plus de risque à avoir les deux yeux opérés dans une même séance ?

Le risque pour chaque œil est heureusement très faible. Le risque pour les deux yeux est donc deux fois très faible. Ce risque peut être pris le même jour ou à quelques jours d'intervalles. 95 % des cas se sont font des deux cotés durant la même séance.
Les avantages d'avoir les deux yeux opérés dans la même séance sont les suivants : réduction du stress chirurgical, moins de déplacement pour vous et surtout moins de AB décalage BB entre les deux yeux.

En effet, après une intervention de chirurgie réfractive, il est plus souvent très difficile de supporter des lunettes avec un seul verre correcteur, l'autre ne portant qu'un verre neutre : l'image qui se forme au nivêu du cerveau, dans ces cas là, une taille différente à droite et à gauche et la superposition de l'image (appelée fusion) se fera difficilement, avec dans la plupart des cas une vision double.

Aussi après une chirurgie réfractive d'un seul œil, la vision sera pendant quelques temps monoculaire et le patient choisira soit l'œil opéré sans correction, soit l'œil non opéré avec correction. La majorité des patients préfère être opéré les deux yeux à la fois pour optimiser les résultats de ces opérations. Sinon, un délai de quelques jours est suffisant entre les deux opérations. La solution idéale est de pouvoir porter une lentille de contact sur l'œil non opéré en attendant que ce dernier soit opéré dans le cas où le choix se porterait sur l'intervention en différer du deuxième œil.

 

 

 

Dernière modification le 30/05/2013 - 14:48