Le permis de conduire

L'opéré(e) doit consulter le médecin de la commission médicale agréée par la préfecture.

Pour le groupe lourd et léger, le non port de verres correcteurs ou de lentilles de contact en conduite après chirurgie réfractive nécessite l’approbation par la préfecture du département (http://droit-medical.com/perspectives/6-la-forme/977-lunettes-permis-conduire-chirurgie-refractive). En effet, la simple remise d'un certificat ophtalmologique au patient disant qu'il n'a plus besoin de ses lunettes pour conduire (parce qu'il a été opéré par chirurgie réfractive, par exemple), alors qu'une mention « Port de verres correcteurs obligatoire » est inscrite sur son permis, n'est pas suffisante

Dernière modification le : 22/08/2022